Cap sur Grand-Lahou pour le week-end

grand lahou

Grand-Lahou, c’est l’histoire de 5 travel bloggers qui se sont donnés pour mission de parcourir ensemble les régions de la Côte d’Ivoire. La première étape de ce joli projet préparé à coup de voicenotes, de clavardages whatsapp, de menaces (Carnet du voyageur CI, Dieu te voit !)  et de fous rires, qui nous a menés dans cette charmante ville. Embarquement immédiat, direction Grand-Lahou !

Grand-Lahou, la vieille cité entre trois eaux

Grand-Lahou est une ville côtière située au sud-ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région des Grands-Ponts. Cette bande de terre est bordée par la lagune Tagba, le fleuve Bandama et l’océan Atlantique. Il est vrai que lorsqu’on évoque un week-end hors d’Abidjan, on ne pense pas à cette ville d’abord.

Pour la petite histoire…

Il faut savoir que la ville dans laquelle vous arrivez en voiture est la nouvelle Grand-Lahou. La cité mythique dont parle les historiens, se situe de l’autre côté du rivage au bord de la mer et porte le nom de Lahou Plage. Malheureusement, cette ville témoin de notre histoire est en train d’être détruite par la mer. Bâtisses coloniales et maisons des villageois sont au fil du temps avalées par la mer qui gagne de plus en plus de terrain. Ce voyage a été pour nous l’occasion de graver ces souvenirs dans notre mémoire avant que tout ne disparaisse. Un triste sort pour un si beau joyau !

Quand partir à Grand-Lahou ?

Nous avons visité Grand Lahou durant le mois de septembre, à la fin de la saison des pluies. Le fleuve Bandama était encore en crue. Ce qui n’est pas la période idéale surtout si vous avez peur de traverser le fleuve dans un bateau à moteur.

Mais nous sommes partis à la pêche à la bonne information pour vous. La meilleure période pour visiter la région de Grand-Lahou s’avère être d’octobre à mars.

Comment y accéder ?

Si vous voulez partir à Grand-Lahou, vous pouvez sortir d’Abidjan par Gesco et prendre la route qui mène à Dabou. Suivez ensuite le chemin et les panneaux d’indication, vous ne devriez pas vous perdre.

Ou alors…..

Prenez l’autoroute du nord jusqu’à Sikensi. Vous pourrez rallier Dabou par cette voie et continuer sur Grand-Lahou. Ce parcours est celui qu’empruntaient tout ceux qui faisaient le déplacement pour l’intérieur du pays, du temps où l’autoroute du nord n’était pas construite. Pour rallier Grand-Lahou par cette voie, il nous a fallu 4 heures. Et même si elle est beaucoup plus longue, cette route a plus de charme. Les usines… les champs à perte de palmiers.. les villages. En même temps, j’avoue que nous avons fait quelques stop photos (Une affaire de travelblogga !). Un merci spécial à Gillian du Carnet du voyageur qui nous a fait découvrir cette alternative pour notre plus grande joie.

La mythique autoroute du nord
Vous êtes à l’embarcadère

Où dormir à Grand Lahou ?

Le Ravin

Mythique hôtel qui porte bien son nom car situé au bord d’un ravin. L’hôtel, dans le nouveau Grand-Lahou, propose des chambres de 25 000 f à 35 000 f.

Avikam Logde

Hôtel situé en bordure de route avec une belle vue sur le fleuve Bandama et le parc d’Azagny. L’avikam Lodge dispose à ce jour de 5 bungalows d’un grand restaurant sur le fleuve. Lors de notre passage, nous avons aperçu des jets-ski. Cette activité sera proposée par l’OIPR sous peu aux personnes de passage dans cet endroit.

Les Robinsons de Lahou

C’était notre pied-à-terre durant les 3 jours que nous avons passés à Grand-Lahou. Nous avons privatisé cette île bordée par le fleuve Bandama et la lagune Tagba avec une vue imprenable sur l’embouchure. Yacoubo et son équipe, ont été de bon conseil pour nous.

Les Robinsons de Lahou vue depuis Lahou Kpanda

Nous vous ferons découvrir cette île pleine de charme sous peu. Patience… patience…


À lire aussi : Grand-Béréby, le temps d’un week-end


Que faire et voir ? 

Le Parc National d’Azagny

Encore appelé Parc National d’Assagny, cette réserve naturelle est à 130km d’Abidjan. Il s’étend sur 22 000 ha jusqu’à l’embouchure. On y rencontre des buffles, des singes, des serpents et même des éléphants. Si vous avez l’âme d’un aventurier et que vous avez une bonne journée devant vous, vous pouvez partir à la conquête du parc d’Azagny avec des guides bien-sûr. Bientôt nous vous raconterons notre visite à nous.

Vue du parc depuis le mirador
5 aventuriers dans la peau d’Indiana Jones

L’île aux chimpanzés

Que dis-je : l’île au seul chimpanzé. En effet, ces 5 hectares abritent un seul primate du nom de Ponso. C’est le seul survivant d’une famille de 20 chimpanzés. Ils seraient tous morts de manière mystérieuse et inexpliquée. Nous n’avons pas pu la visiter durant notre séjour. Mais Babiinside, notre compagnon de voyage, qui avait déjà fait la visite, vous raconte son expérience ici

Lahou Kpanda

Lors de votre passage à Grand-Lahou, il vous faut absolument passer par la case Lahou Kpanda. Uniquement accessible par bateau, l’ancienne préfecture est aujourd’hui rongée par les eaux. En effet elle est menacée par la mer qui ne fait qu’avancer. Vous y trouverez notamment des maisons coloniales en ruine, l’école primaire qu’a fréquentée feu notre premier Président Monsieur Félix Houphouët Boigny…

Première école primaire

…l’ancienne prison, une belle église en ruine datant de 1928 et une autre datant de 1970.

Eglise construite en 1920
Nouvelle église
Grand-lahou-24
Grand-lahou-13

Un conseil : faites-y un tour avant que tout ne soit emporté par la mer !

L’embouchure

C’est assez impressionnant de voir 3 cours d’eaux se rassembler en un point. S’il est vrai qu’on a l’habitude de voir le fleuve se jeter dans la mer, à Grand-Lahou, la lagune Tagba vient s’ajouter à cette joyeuse fête. Ce qui est rend cet endroit unique.

Farniente à la plage

Si vous voulez vous détendre, les plages de Cap Lahou ou Singapour vous accueillent les bras ouverts. Il vous suffit juste de faire la traversée en bateau pour rejoindre ce bout de terre.

Budget moyen

Un week-end à Grand-Lahou vous coûtera entre 100 000 f et 150 000 f pour 2 personnes hors transport.

Conseils pratiques

Si vous prévoyez de visiter Grand-Lahou, il vaut mieux ne pas être aquaphobe. En effet, pour profiter de la majeure partie des activités, il vous faudra prendre un bateau à moteur communément appelé pinasse.

Et voilà ! Vous savez tout ou presque sur Grand-Lahou et ses environs. Après ce récit avez-vous envie de partir à la découverte de la cité des 3 eaux ? Si vous l’avez déjà visitée, n’hésitez pas à nous raconter votre séjour en commentaire. Et nous on se dit à très vite pour d’autres article sur cette belle région.


Infos pratiques


Parc d’Azagny

Nationaux et CEDEAO : 1 000 fcfa/adulte ; 500 fcfa/enfant;

Autres : 5 000fcfa/adulte ; 2 500 fcfa/enfant

Frais du guide : 8 000 fcfa

Île aux chimpanzés

Prévoir des fruits pour Ponso

Vous devez être connecté pour pouvoir publier un commentaire.